Que voir de Bafoussam à Foumban ?

Merveilleusement dotée par la nature, la région de l’ouest a souvent été comparée à l’Auvergne. C’est une région propice aux voyages culturels seul ou en groupe lorsque vous visitez le Cameroun. Elle est vallonnée et est traversée de belles rivières entrecoupées de chutes et cascades. L’ouest, une région à découvrir quand vous êtes en voyage au Cameroun, présente une série de montagnes arrondies, héritages d’anciens volcans. Le climat ici est tempéré, et certaines localités telles Dschang, Bangou stations climatiques, accusent des températures de moyennes annuelles de 20°C.

Pays des traditions et des cultures, la région de l’Ouest Cameroun se caractérise par la richesse de son artisanat aux nombreuses variétés d’expression: pipes, ustensiles en terre cuite, figurines et masques en cuivre, tabouret décorés de perles et par les dentelles bamiléké aux costumes pittoresques. Foumban est le siège de l’artisanat camerounais.  Généralement, la ville de Bafoussam est le point de départ de votre voyage au Cameroun, lorsque vous décidez d’aller en immersion culturelle chez les grassfields.

​1 - Chutes, cascades, lacs, plages, pics monts grottes, chefferies, palais et monuments dans le département de la Menoua, à Dschang

–  Chutes, cascades lacs et plages

Les chutes de Mami Wata: C’est une chute d’une profondeur de 56 m. C’est une vallée en forme de cuvette couverte d’une forêt sacrée et des cases traditionnelles. 

Les chutes de Metche: Chutes de 20 m de hauteur tombant d’une table basaltiques. Elles sont très spectaculaires et impressionnantes. C’est un lieu sacrée en amont, et couverte d’une forêt dans une zone frayère en aval. Cette chute est bien visitée.

Les cascades de Kigang: Situées dans l’arrondissement de Dschang, à 5 km de la ville. 

Lac Municipal de Dschang: Site touristique. Il est le résultat d’un projet d’aménagement en centre urbain de loisirs, piloté par la mairie urbaine de Dschang. 

Pics, monts et grottes

Pic de Neyang: Grand rocher en pic au sommet duquel se dresse un palmier

Mont Mete: Montagne pittoresque au sommet de laquelle un vue panoramique permet d’apercevoir les montagnes du Mungo.

Falaise de Santchou: C’est une importante falaise typique, luxuriante, avec des habitations et des plantations accrochées aux flancs des collines où serpente une route joignant la plaine de Santchou à la ville de Dschang. Vous profiterez d’une vue exceptionnelle en regardant en contrebas la plaine de Santchou.

Les rochers de Fongo Tongo: C’est une importante muraille rocheuse de trachytes dans un paysage varié à gorges encaissées. 

-Chefferies monuments et palais traditionnels chez les peuples des grassfields

La chefferie Foto: chefferie avec cour comportant plusieurs cases patrimoniales

Centre Climatique de Dschang: C’est un complexe touristique construit sur 10 hectares, d’aspect typique en pavillon de 50 chambres, situé à 1400 m d’altitude bâtit en 1942 pour abriter les officiers français ne pouvant rentrer en Europe à cause de la seconde guerre mondiale. Le climat est agréable dans un cadre enchanteur. C’est un complexe touristique très visité qui fait la fierté du tourisme à l’ouest Cameroun.

Les cases bamiléké du marché de Dschang: La place du marché de Dschang est symbolisée par trois cases patrimoniales aux toits coniques, semblables à des champignons et reflétant la tradition du peuple bamiléké.

Le Centre artisanal de Dschang: Situé au centre ville de Dschang, il est riche en objet d’art des artistes et des sculpteurs venant de toute la région.

Les plantation de thé de Djutitsa: Ce site d’intérêt agro-touristique est très spectaculaire et engorgé dans les montagnes de l’Ouest du Cameroun avec une vue panoramique dont vous profiterez amplement lors de votre voyage au Cameroun.

Pays des traditions et des cultures, la région de l’Ouest Cameroun se caractérise par la richesse de son artisanat aux nombreuses variétés d’expression: pipes, ustensiles en terre cuite, figurines et masques en cuivre, tabouret décorés de perles et par les dentelles bamiléké aux costumes pittoresques. Foumban est le siège de l’artisanat camerounais.  Généralement, la ville de Bafoussam est le point de départ de votre voyage au Cameroun, lorsque vous décidez d’aller en immersion culturelle chez les grassfields.

​3- Chutes, cascades et montagnes dans les Bamboutos

Les chutes de Sincoa, situées dans le département des Bamboutos

Les monts Bamboutos: C’est une chaine montagneuses dont le point culminant a 2740m d’altitude. La vue panoramique s’étend sur toute la région de L’ouest du Cameroun. Ce monts est très souvent le théâtre des compétitions sportives d’ascension comme celle sur le Mont Cameroun à Buea dans le sud ouest

​3 - Chutes, lacs, cascades monts, rochers, grottes chefferies et monuments dans la Mifi

– Chutes, lacs et cascades

les chutes de Bakelac
Lac Baleng: un lac impressionnant par le calme absolue qui règne sur le Lac. c’est un magnifique lac de cratère situé au sommet de la montagne et dont un chemin aménagé vous conduit jusqu’à “les pieds dans l’eau”, protégé de parts et d’autres par des rembardes pour éviter toutes chutes. Ce lac est peuplé de canards.
Le lac Doupé;
le lac Ghanka;
le Lac de Takouche.
 

– Monts Rochers et Grottes.

Les grottes de Ndessi Nekang: Refuge des populations lors des guerres tribales. Haut de 15m dans une forêt galerie, avec un filet d’eau tombant en chute formant un semblant de rideau. C’est un haut lieu de tradition et des cultures.
-Chefferies et monuments
La chefferie Baleng qui est la première chefferie bamiléké installée dans la région des grassfields. 
La chefferie Bafoussam, berceau de la culture de cette localité.
 

​4 - Chutes, lacs, monts et chefferie dans le Koung-Khi

Le lac Bugam, une étendue d’eau pittoresque. 

Les sources de Mefo Meku: C’est une source d’eau miraculeuse dont se servait la Reine Meku pour guérir ses malades.
Le Mont Kala, un vieux massif très pittoresque englobant des sources d’eau pure, et des petits lacs de cratère.
Le rocher de Ngang Batoufam: Un rocher pittoresque de grand intérêt touristique
Les collines Kafu: très pittoresques et donnant sur la plaine du Noun.
La chefferie Bandjoun: Très grande chefferie, avec une influence considérable dans la région de l’Ouest. ses chefs charismatiques ont su joué de leur puissance et de leur entregent pour en faire l’une des chefferie les plus respectée du Cameroun. Elle est réputée pour son musée royal très riches de plus de 600 objets traditionnels et historiques retraçant son développement. Tout cela en fait un site touristique quasi incontournable dans la région. On y trouve un savant dosage culturel entre tradition et civilisation moderne.

​5 - Chutes, cascades lacs et chefferie dans le Ndé

– Chutes et cascades

Les chutes de Batoum, 
Les chutes de Pendou
les chutes du Ndé
Les chutes de Ntaveu. Elles sont magnifiques et d’une hauteur de 24m séparées en 9 franges entourées d’une galerie forestière.
Les chutes de Chehanzewe, situées sur l’axe bitumé Bangangte – Bafoussam à Bangoua. Elles sont très saisissantes formant avec le rocher Loukik un site pittoresque. Elles étaient autrefois la terreur des jeunes filles désobéissantes.
La chefferie Bangoua, très riche en culture. important musée royal avec le masque de la reine, de réputation internationale.

​6 - Cols, grottes et chefferies dans les Hauts-plateaux

Le col de Batié, très réputé avec sur le sommet le plus élevé, un centre touristique aménagé à 1600m d’altitude et présentant une belle vue panoramique de la région.

Les grottes de Fovu, rocher avec des grottes représentant un lieu sacré pour les Baham
La chefferie Bangou, on peut y apercevoir les vestige de la première voiture achetée et conduite par un chef bamiléké.

​8 - Autres sites touristiques de l'ouest Cameroun

Tout au long de votre voyage, le touriste peut:

–   Observer la diversité des paysages (alternance des montagnes, plaines, forêts, galeries)
-Découvrir les vastes plantations de cultures vivrières variées qui alimentent les grandes métropoles du Cameroun et de la sous-région Afrique Centrale (tubercules divers, thé, café, cacao, légumes et fruits variés)
 

​7 - Chutes, lacs, cascades, monts et chefferies dans le Noun

Le Lac Nfou, c’est un lac de cratère à 1900m d’altitude, très encaissé avec des parois en pics de près de 200m de haut, très pittoresque avec un paysage enchanteur

Le Lac Petpenoun, lac de cratère d’accès très facile et très enchanteur, occupant une superficie de près de 100 ha. Deux amoureux de la nature y ont construit un paradis sur terre où on peut s’adonner à des activités comme l’équitation, la planche à voile, le VTT, les sports nautiques, la pêche sportive, les randonnées en quad, la plongée.
Le lac Ngouendam 
Le lac Forouogain 
Le lac Matapit 
Le lac Kip, lac de cratère
Le Mont Mbapit chaine montagneuse pittoresque et attrayante echouant sur la plaine du Noun.
Le Palais du Sultan, construit par le Sultan Njoya en 1917. C’est un véritable chef d’œuvre de renommée internationale. outre son architecture spéciale, il contient un musée riche et très intéressant reflétant l’histoire du peuple Bamoun. Outre le Palais  du Sultan, la ville de Foumban est dotée d’une rue des artisans où s’est développé l’artisanat bamoun basé sur la sculpture en bronze et le musée public.

.