• +237 656951688
  • info@sacrevoyage.com
Location meublée

Appartement meublé 3 chambres luxe Bonapriso

100000 CFA /NUITEE

  • Partager:
Alt
Location meublée

Appartement meublé 3 chambres luxe Bonapriso

100000 CFA /NUITEE

2 Lits
2 Salle de bains
180 M2
Location meublée

Appartement meublé 3 chambres luxe Bonapriso

100000 CFA /NUITEE

2 Lits
2 Salle de bains
180 M2

Très luxueux appartement meublé au quartier Bonapriso à Douala. Propre, beau et idéalement situé en bordure de route et offrant des conditions idoines de sécurité. Composé de 2 chambres climatisées, d’un grand salon climatisé avec baies vitrées, il est suffisamment aéré pour vous garantir un séjour mémorable. Ses douches propres et très bien entretenues reflètent les exigences avec lesquelles l’hygiène y est pris avec grand soin. Sa situation entre le quartier Bonapriso et Bonanjo lui confère un tel positionnement que vous pourrez toujours le prendre quand vous serez à Douala. Les banques, les services financiers, les administrations publiques et les organisations internationales ne sont guères loin de votre logement meublé.  Cet appartement meublé est situé dans un immeuble à l’hôtel de l’air, non loin de l’Ecole Internationale.

La résidence

Propre, luxueux et finement décoré, ce logement meublé offre d’assez grands espaces, des luminaires spécialisés, des chaises capitonnées, des lits aux matelas soyeux et des climatiseurs qui offrent des conditions optimales d’hébergement pour tous les résidents.

La Situation

Bonapriso est le quartier résidentiel de Douala. De nombreux expatriés ont élu domicile dans ce quartier aisé où les rues se croisent à angle droit. On le présente généralement comme le plus beau quartier de Douala.
Ce quartier fut fondé par Njo a Doo la Makongo – appelé Priso a Doo la Makongo après qu’il fut présenté aux Anglais comme le « Prince Doo la Makongo » – Prince héritier du trône du roi Doo la Makongo, écarté de la succession par son père, au profit de son jeune frère Bele ba Doo la Makongo (Bell) dont la descendance règne encore sur la grande famille Bonanjo (administrativement, le Canton Bell).

Il y construisit des villas parmi les anciens champs. La zone étant alors marécageuse, il était impossible de construire en hauteur et ainsi ne furent élevées que des villas. Bonapriso est délimité par l’avenue Charles de Gaulle, la rue Koloko, le boulevard de l’indépendance et l’usine des Brasseries du Cameroun. Il y a un marché artisanal au lieu-dit « marché aux fleurs ».

5

Note moyenne