Voyagez en sécurité en Afrique. Possible ?

Une préoccupation majeure pour les touristes

pont-suspendu

Voila un sujet qui préoccupe bien quasiment tous les étrangers qui veulent voyager au Cameroun particulièrement, ou voyager en Afrique plus généralement. Il faut dire que les médias ne nous aident pas beaucoup, avec ses guerres interminables, ces enlèvements et ces crises sociales, ou encore ces faits divers que les chaines locales diffusent à longueur de journée. Bien sûr, si nous aussi devrions faire le déplacement dans une région dont on voit souvent de telles images à la télévision, on s'en inquièterait forcement. Mais faut-il pour autant gâcher le plaisirs de découvrir toutes les merveilles touristiques que regorge le Cameroun. A vous de voir. 

Quelques conseils de sécurité pour voyager en Afrique

touriste-chez-habitant

Voici nos conseils et nos mises en garde, mais nous vous recommandons de les prendre pour des avis et des conseils et ne pas y développer la paranoïa. Nous sommes plus nuancés que les autres car nous savons bien que les gens vous ont demandé de ne parler à personne, de toujours prendre des taxis en course ou en dépôt, de vous méfier des filles ou des garçons, de vous méfier des policier, de ne pas sortir après 18H, d'éviter la moitié des quartiers de la ville... si vous respectez tout ceci, à quoi ressemblera votre voyage. Commençons par nous dire que le risque zéro n'existe nulle part sur la terre, ou alors prouvez moi le contraire, lequel parmi les français peut me dire qu'il peut aller où il lui plait à Marseille dans la nuit,  bref je pourrais en citer des dizaines...


  • Conseil 1:  Si vous marchez dans la ville, gardez vos affaires dans votre sacs à dos et passez votre appareil photo autour du cou, faites des photos des immeubles, et si vous souhaitez filmer des personnes, demandez-leur leur avis, la plupart de temps ils seront contents que vous le fassiez.
  • Conseil 2: Prenez naturellement le taxi du matin jusqu'a 20H, il coute 250 frs (1/3 €) si la distance n'est pas longue. Une fois à l'intérieur soyez cool et poli et vous verrez par vous même. Ne jouez pas le touriste qui paye tout au prix fort... Si vous ne connaissez pas votre destination, demandez simplement à un passant et il vous renseignera. Parfois on vous surchargera, ce n’est pas si grave, ça ne dure pas une journée. Après 20H il est préférable de prendre un taxi en course. La course au Cameroun coûte 2500 Frs/l'heure. Ou alors, prenez un dépôt, dans ce cas, le taxi vous porte et va-vous déposer à votre destination. Il coûte 1500 frs dans la journée. Pour la nuit, négociez avec le chauffeur. D’ailleurs vous le ferez la plupart du temps.
  • Conseil 3: Certains quartiers sont néanmoins, déconseillés si vous  êtes seul. Avec un guide ou un accompagnateur local ça pourra aller. Je ne peux laisser les noms de ces quartiers ici. Contactez-nous si vous voulez savoir de quels quartiers il s'agit. Si les habitants de ce quartiers voient le nom de leur quartier ici, ils assimileront cela à de la discrimination.
  • Conseil 4: Les gens vous interpelleront dans la rue, les autres vous accosteront, certains vous mépriserons, tandis que d'autres vous salueront. Répondez ou pas selon les circonstances et continuez votre route. Généralement les camerounais sont ouverts et accueillants. Vous le verrez presque partout où vous irez...
  • Conseil 5: Certains vous traiterons de tous les noms d'oiseaux. Ils rejettent sur vous les frustrations de la vie: chômage, échec, oisiveté. Ils vous reprocheront leur situation. Ne répondez simplement pas et éloignez-vous
  • Conseil 6: Si vous partez d'une ville à une autre et que vous prenez les transports en commun, c'est cool, il n'y a généralement pas de problèmes sauf... quelques retards. Il est préférable de voyager dans la journée. Même pour les camerounais, aller dans une ville que vous ne connaissez pas n'est pas conseillé dans la nuit.
  • Conseil 7: Engagez la conversation avec votre entourage quand ça vous chante et vous aurez l'impression après qu'elle ne s'arrêtera pas, tant les gens ont des choses et des histoires drôles à raconter.
  • Conseil 8: Si un angle d'analyse vous semble intéressant et qu'il n'a pas été noté ici, faites nous savoir en nous envoyant un message; nous reviendrons là-dessus.

 Continuer donc à visiter le site, si un produit vous intéresse, commandez-le, si non, laissez-nous votre avis.
 N’oubliez pas aussi d’aimer sur facebook.