La diversité linguistique du Cameroun, une richesse

Diversité linguistique

disversité-linguistique

On recense au Cameroun plus de 230 langues, dont le bamoun, le bankon,le Banen,l'éton, l'ewondo, le douala, le bassa, le yabassi, le dibom, le mbang, le ntoumou (Vallée du Ntem), le bakweri, le bulu, le peul ou foufouldé, le moundang, le toupouri, le massa, le guizigua, les langues bamiléké composées de plusieurs sous-ensembles comme le feefe ou nufi (à Bafang), le ghomala' (à Bafoussam, Baham, Bandjoun, Batié, Bansoa, Bandenkop, ...), le medumba (à Bangangté), le yemba (à Dschang), le ngombassa (à Bamesso), le nguienban (à Mbouda) et bien d'autres. Contrairement à la majorité des pays africains, le Cameroun n'a donc pas de langue régionale dominante ou commune. Cette variété fait également du Cameroun l'un des pays au monde possédant la plus grande diversité linguistique par rapport à la taille de sa population.