Bimbia, le vieux port des esclaves d'Afrique

Sur les traces des esclaves d'Afrique

esclaves-bimbia

Le port des esclaves de Bimbia est la porte par laquelle passaient les esclaves déportés du Cameroun. Située dans la périphérie de Limbé, Bimbia est une paisible localités qui attire de plus en plus de visiteurs qui viennent voir et apprecier d'où partaient pour certains, leurs ancêtres, pour d'autres leurs compatriotes, et pour d'autres encore les esclaves tout simplement.  L'accès à Bimbia commence à Limbé, à Down-Beach. une voiture ou une moto vous y amène après négociation. Une fois sur place, il faut encore prendre une autre moto, après avoir rempli les formalités avec l'institutions en charge de la gestion et de la protection de ce patrimoine. L'accès au site proprement dit n'est pas aisé. il faut jouer sur ses équilibres, braver des pierres pour afin apercevoir ce site par lequel transitat plus de 3500 camerounais, hommes comme femmes.

Les vestiges des hangars

esclaves-deportation

Une fois sur le site, se dressent devant vous les vestiges des hangars et des maisons de colons construits avec des pierres. Les fougères colonisent tous les murs et poteaux encore debout. Ils sont recouverts d'un joli vert qui épousent l'environnement doux et calme du site. Vous pouvez facilement observer les ancres sur lesquels les esclaves étaient attachés, les vieux ustensils en poterie qui servaient pour la cuisson des repas, les chambres des hatitations de colons, les chaines pour attacher les esclaves. Ils est difficle de partir de là sans éprouver une certaine pitié pour ces hommes qui y sont passés. Mais la visite vaux le détour. Plus loin vers l'avant vous pouvez voir où les négriers accostaient pour transporter les esclaves. Un vieux canon pointé vers l'Océan Atlantique rappelle à tout le monde que cette activité n'etait pas de tout repos et que parfois il fallait recourir à la bataille.


Comment y aller

Au départ de Limbé, rendez vous à Down Beach, à un jet de pierre du centre ville. De là, vous prendrez une voiture ou un moto-taxi en depot pour y aller. une fois sur place, vous vous rendez à la mairie pour les formalités et la mise à disposition d'un guide (payant bien sûr). Vous prendrez encore une moto qui vous accompagnera sur le site en question. Vous pouvez aussi tout simplement vous laisser guider jusque sur le site, ainsi que la visite de la locatlité. Dans ce cas, contacter nos services ici.